Vient de paraître, en mars 2019, la mise à jour des dispositions constructives bois visant à prévenir le risque de propagation feu par les façades. Ce document est en application de l’Instruction Technique 249, version 2010.

Cette nouvelle version 2.0, « Bois construction et propagation du feu par les façades » est rédigée en application de l’IT 249 et vient en préciser et compléter les solutions constructives bois. Les façades visées dans ce présent document sont celles constituées d’un bardage ventilé mis en œuvre sur des parois porteuses ou non porteuses réalisées en ossature bois, ou en panneaux bois de type panneaux en bois massif contrecollés, comme l’HEXAPLI de chez PIVETEAUBOIS et contrecloués, ainsi qu’en éléments de maçonnerie ou en béton armé.

Les dispositions constructives concernent les ERP, Etablissements Recevant du Public et les bâtiments d’habitation de la 3ème et 4ème famille dans la limite des prescriptions relatives à la réglementation propre à chaque type de bâtiment.

 

Cette mise à jour a fait, en autre, l’objet de 3 nouveaux essais de propagation au feu réalisés, amenant à de nouvelles prescriptions, dont par exemple :

  • Les bardages bois d’épaisseur supérieure ou égale à 26 mm, sont toujours d’actualité, sous conditions particulières. Les bardages bois d’épaisseur comprise entre 20 mm et 22 mm inclus, viennent s’ajouter, sous conditions particulières. Retrouvez les nombreux bardages bois présentés dans la famille BARDAGE BOIS MASSIF. Bardages que vous chercherez par exigence feu en appliquant le Filtre RÉACTION AU FEU (EUROCLASSE)
  • Le procédé de bardage ventilé à tuiles de terre cuite utilisable maintenant, a fait l’objet d’une appréciation de laboratoire N° AL 18-239. Retrouvez le rapport de prescriptions du « Bardage rapporté de tuiles terre cuite sur COB et CLT ». Au delà, retrouvez le bardage terre cuite ACROBRIC de chez RAIRIES MONTRIEUX
  • Possibilité d’autres modes de fixation de l’écran thermique rigide validés par Procès-Verbal.
  • Disposition sur le traitement des embrasures avec laine de roche et habillage acier.

Il est important de rappeler qu’il est possible d’optimiser ou bien de justifier d’autres solutions de façade bois non décrites dans ce présent document. Alors, ces solutions pourront faire l’objet d’une Appréciation de laboratoire concluant favorablement sur le risque de propagation du feu par la façade dans les conditions fixées au chapitre 5.3 de l’Instruction Technique n°249.

Nouveauté de FACADEBOIS.COM : système d’obturation de la lame d’air FB® CAVITY BARRIER